Islanders 2 – Lightning 1 : les Islanders restent en vie

Crédit photo : thefreeagent.fr.

Les Islanders de New York forcent la tenue d’un sixième match dans leur série face au Lightning de Tampa Bay alors qu’ils ont remporté une partie chaudement disputée par la marque de 2 à 1 en deuxième période de prolongation. 

Les Islanders de New York faisaient face à l’élimination lors du cinquième match de leur série contre le puissant Lightning de Tampa Bay, présenté mardi soir à Edmonton. Toutes les chances étaient du côté de l’équipe new-yorkaise puisque le meilleur pointeur des séries éliminatoires, Brayden Point, possiblement blessé au bas du corps, ne participait pas à la rencontre pour le Lightning. Dans tous les cas, avec une avance de 3-1 dans la série, Jon Cooper a pris la décision de reposer son attaquant étoile plutôt que de prendre la chance de le perdre lors d’un match sans lendemain.  

De son côté, l’entraîneur-chef Barry Trotz a opté pour une formation avec sept défenseurs pour essayer de contenir le premier trio adverse. Parmi les nombreux changements apportés aux trios des Islanders, le joueur québécois Anthony Beauvillier a remplacé le capitaine Anders Lee sur la première ligne d’attaque. Ces changements ont porté fruit puisque l’équipe a connu un bon début de partie en plus d’avoir été parfaite face à l’avantage numérique de Tampa Bay.  

Pourtant, l’offensive new-yorkaise n’a produit que deux tirs en près de 16 minutes de jeu. Malgré tout, le défenseur Ryan Pulock a profité d’un cafouillage devant le filet pour marquer d’un boulet de canon et inscrire son deuxième des séries en avantage numérique à 15:4, avec l’aide de Nick Leddy et Mathew Barzal. 

Domination de Tampa Bay

Le Lightning a rapidement repris le dessus en deuxième période. Après une relance rapide du premier trio, le défenseur Victor Hedman a su tirer profit d’un retour de lancée dans l’enclave pour créer l’égalité et ainsi devenir le meilleur buteur des séries 2020, avec huit buts. Le but a été inscrit à 4:00 en deuxième période avec l’aide de Coleman et Schenn.   

La domination du Lightning de Tampa Bay s’est poursuivie jusqu’à la fin de la période, alors que l’attaquant Carter Verhaeghe croyait bien avoir donné l’avance aux siens. Cependant, Barry Trotz a demandé aux officiels de revoir la séquence. Sage décision, puisqu’il y avait hors-jeu à la ligne bleue ce qui a mené au renversement de la décision avec 10 minutes à jouer en deuxième période. 

Malgré l’indiscipline de Tampa Bay, les Islanders n’ont pas été capables d’attaquer le territoire adverse. L’infériorité numérique du Lightning ne leur a laissé aucune chance en neutralisant leur échec avant.

Avantage numérique en panne et revirements

En fin de troisième période, Anthony Beauvillier a écopé d’une pénalité de quatre minutes pour bâton élevé aux dépens de Mikhaïl Sergachev. Même avec cette chance en or, Tampa Bay n’a pas su concrétiser ses tentatives de marquer, alors que le gardien de New York, Semion Varlamov, a connu un match solide.  

Il aura fallu attendre la deuxième période de prolongation pour qu’une des deux équipes se démarque. Avec 7:30 à faire, Jordan Eberle a marqué sur un deux contre un devant Andreï Vassilevski, qui n’avait octroyé que deux buts en 140 minutes de jeu. Anders Lee a obtenu une passe sur le jeu. 

Les hommes de Barry Trotz ont rendez-vous ce jeudi à 20h00 pour le match numéro six de la finale de l’Est.  

Match numéro cinq en 5 points
  • Domination du Lightning avec 37 tirs contre seulement 24 pour New York 
  • 0/3 pour l’avantage numérique de Tampa Bay 
  • 32 tirs bloqués par les Islanders 
  • 12 revirements provoqués par le Lightning 
  • Formation avec sept défenseurs pour les Islanders 

Tristan Champagne-Lessard

Passionné de sport et essaie d’être passionnant lorsqu’il en parle. NHL, MLS, NBA, aucune ligue n’a de secrets pour lui. Il partage l’émotion qu’il vit pour que d’autres la ressentent. Vive le sport!
 

Laisser un commentaire