Les déceptions en ce début de saison

Zach Werenski devra s’absenter pour le restant de la saison dû à une blessure – Photo: Dinur – CC BY-NC-ND 2.0

Après une quinzaine de matchs disputés à la saison 2022-2023 de la Ligue nationale de hockey, voici quelques joueurs et équipes qui ont déçu jusqu’à maintenant par leurs performances.

Les Sénateurs d’Ottawa

La reconstruction des Sénateurs tirant à sa fin, le directeur général Pierre Dorion a fait plusieurs ajouts à son équipe durant l’été. Après avoir notamment signé Claude Giroux et échangé quelques choix au repêchage pour obtenir Alex DeBrincat, Ottawa a visé haut.

Malgré de bonnes performances de leur capitaine, Brady Tkachuk, les Sénateurs sont présentement au fond du classement avec 11 points en 15 matchs à égalité avec les Blue Jackets et les Ducks.

Leur nouveau gardien, Cam Talbot, a raté quelques semaines de jeu en raison d’une blessure. Le premier centre du club, Josh Norris, est blessé pour plusieurs mois. Un retour pour lui lors de la saison n’est pas assuré.

Les Sénateurs vont devoir accumuler les victoires s’ils veulent espérer une place en séries éliminatoires au printemps puisque la lutte sera serrée.

Les Blue Jackets de Columbus

L’équipe de l’Ohio a fait rêver ses partisans en signant Johnny Gaudreau pour 7 ans sur le marché des joueurs autonomes en juillet dernier. Plusieurs s’imaginaient un duo offensif dès le début de la saison en jumelant Gaudreau avec Patrik Laine. 

Les espoirs devront attendre puisqu’après avoir manqué quelques matchs en début de saison, Laine s’est de nouveau blessé et devra rater de 3 à 4 semaines d’activités.

À cela s’ajoute la perte de leur défenseur numéro un en Zach Werenski, qui devra s’absenter pour le reste de la saison.

La saison s’annonce difficile pour les Blue Jackets. Ils ont un différentiel de -22, le second pire différentiel parmi les 32 équipes.

Ryan O’Reilly

Le capitaine de la formation, qui a remporté la Coupe Stanley en 2019, connaît des difficultés. Étant reconnu pour l’équilibre entre son jeu offensif et défensif, O’Reilly a un différentiel de -12. Il a marqué seulement 3 buts cette saison.

Il n’est pas le seul responsable des ennuis que connaissent les Blues. D’autres joueurs comme Jordan Kyrou (-17), Torey Krug (-12) et Brayden Schenn (-8) ont des différentiels négatifs.

Avec son expérience, O’Reilly est capable de démontrer qu’il peut faire mieux. Il reste une saison à son contrat et tout porte à croire que les Blues pourraient l’échanger si l’équipe ne se bat pas pour une place en séries.

Kyle Connor

Il a connu la meilleure saison de sa carrière l’an passé avec 47 buts et 93 points. Il s’est aussi classé au 4e rang pour les tirs décochés parmi tous les joueurs de la ligue avec 317.

En ce début de saison, Connor a marqué seulement 2 buts en 14 parties et il ne figure même pas parmi les 60 meilleurs tireurs du circuit Bettman.

L’absence de Nikolaj Ehlers et le fait d’avoir un nouvel entraîneur-chef en Rick Bowness peuvent expliquer le début de saison plus ordinaire qu’à l’habitude pour Connor.

Les Penguins de Pittsburgh

L’équipe a eu une séquence de 7 défaites de suite. Ils ont subi une 9e défaite à leurs 10 derniers matchs. 

Les Penguins, une équipe composée de plusieurs vétérans, visent les grands honneurs encore cette année. Ils se sont entendus cet été avec des joueurs importants de leur noyau en Evgeni Malkin et Kris Letang. Jeff Petry a aussi été acquis des Canadiens de Montréal.

Ils sont présentement à l’avant-dernier rang de la division métropolitaine. Avec plusieurs joueurs dans la trentaine, l’équipe de la Pennsylvanie devra se rendre loin cette saison si elle veut satisfaire ses partisans.

Frédéric Rondeau

Frédéric est étudiant au baccalauréat en journalisme à l’UQAM. Il adore regarder le sport particulièrement le hockey. Il aime en apprendre davantage sur le baseball et sur le tennis. Depuis qu’il a passé un stage d’un jour à RDS en 2019, il a eu la piqûre pour le monde des médias. Provenant d’une famille de sportifs, il pratique notamment le cross-country, le golf et le ski alpin. Si vous lui demandez, il ne dira pas non à un pool de hockey.

Laisser un commentaire