Patinage artistique : il faudra avoir 17 ans pour participer aux Jeux olympiques

Une annonce faite lors de d’un congrès de l’ISU | Kelli McClintock (Unsplash)

La Fédération internationale de patinage (ISU) a préparé un plan afin de mettre un âge limite à ses compétitions en patinage artistique. À partir de la saison 2024/2025, seuls les patineurs âgés de plus de 17 ans pourront prendre part aux épreuves séniores de renommée internationale.

L’ISU a publié un communiqué lundi le 2 mai afin de détailler sa proposition après une recommandation de la Fédération norvégienne de patinage.

Lors de la saison 2022/2023, seules les personnes âgées de 15 ans ou plus pourront participer aux compétitions internationales chez les seniors. Pour la prochaine saison, l’âge limite sera de 16 ans et par la suite toutes les compétitions internationales auront un âge limite de 17 ans.

Le vote sera fait lors du prochain congrès qui aura lieu au mois de juin en Thaïlande.

Plutôt normal de voir des jeunes athlètes de haut niveau

En patinage artistique, il est assez fréquent de voir des jeunes femmes figurer parmi les meilleures avant même d’avoir atteint la majorité dans son pays.

C’était de cas de la jeune Russe Kamelia Valieva qui a surpris la planète entière avec des quadruples à l’âge de 15 ans.

Cependant, lors des JO de Beijing, la patineuse est tombée dans une controverse après l’annonce d’un test d’antidopage positif qu’elle aurait fait en décembre 2021.

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) lui a permis de participer à la compétition individuelle qui avait lieu le lendemain de la décision.

Dû à une forte pression, la jeune patineuse a fondu en larmes après un programme libre désastreux et terminera en 4e position à ces Jeux olympiques.

De plus, une autre jeune russe s’est illustrée à son jeune âge lors des Jeux olympiques de PyeongChang en 2018. Alina Zagitova a remporté la médaille d’or dans l’épreuve individuelle et la médaille d’argent lors de l’évènement par équipe. Tout ça à l’âge de 15 ans!

Olivier Larose

Étudiant au baccalauréat en journalisme à l'UQAM et fan de sport depuis son jeune âge, Olivier a touché à tout. Celui-ci a commencé à faire du patinage artistique à l'âge de quatre ans. Il a appris la majorité des sports de façon autodidacte. Le Montréalais adore vulgariser les concepts difficiles à des personnes qui ne connaissent rien dans ce milieu. L'homme âgé de 20 ans a notamment écrit pour le journal Montréal Campus et le magazine L'apostrophe.

Laisser un commentaire