Verstappen est couronné à Abu Dhabi

La nouvelle conception du classique circuit de Yas Marina a été saluée par les paddocks tout au long de la fin de semaine. Photo:
Abed Ismail | Unsplash

Au terme de l’une des saisons les plus enlevantes de tous les temps, Max Verstappen a devancé Lewis Hamilton au Grand Prix d’Abu Dhabi pour remporter son premier titre de Champion du monde.

À l’image du reste de cette saison historique, la fin de la dernière course aura été des plus fortes en émotions alors que le Championnat s’est littéralement décidé au dernier tour. Un accident qui a vu Nicholas Latifi se retrouver dans un mur a causé l’apparition d’une voiture de sécurité avec cinq tours à faire. Celle-ci est rentrée aux puits au début du dernier tour et c’est quelques virages plus tard que Verstappen a dépassé Hamilton grâce à ses pneus de gomme tendre qu’il avait chaussé durant le segment de la voiture de sécurité. Hamilton roulait pour sa part sur des gommes dures qu’il avait depuis le 14e tour.

Cette voiture de sécurité a constitué le miracle qu’espérait Verstappen, puisqu’il accusait un retard de plus de dix secondes à son rival. Parti en position de tête, le Néerlandais a complètement raté son départ et Hamilton en a profité pour s’emparer de la tête et filer avec une avance.

Verstappen a reçu l’aide de son coéquipier Sergio Pérez après les arrêts aux puits, alors que le Mexicain a permis à Verstappen de rejoindre Hamilton en retenant ce dernier pendant quelques tours. La machine Mercedes était toutefois beaucoup plus performante et Hamilton a pu reprendre son avance même si Verstappen a profité d’une voiture de sécurité virtuelle pour rentrer une deuxième fois aux puits et miser sur des pneus neufs.

La voiture de sécurité en fin de course a toutefois donné un arrêt gratuit à Verstappen, qui a coiffé Hamilton à l’arrivé pour remporter le Championnat des pilotes.

Chez les constructeurs, le retrait de Pérez en toute fin de course a permis à Mercedes de facilement remporter un huitième titre d’affilé.

Ferrari a le dernier mot sur McLaren

Si la bataille pour la première place du Championnat des constructeurs a été l’un des grands sujets de la saison, celle pour la 3e place entre Ferrari et McLaren n’était aucunement moins enlevante.

Lando Norris avait réussi à se qualifier en troisième position pour tenter de permettre à son équipe de rejoindre Ferrari, mais son coéquipier Daniel Ricciardo n’a pas connu une bonne fin de semaine et n’a pas été en mesure d’aider McLaren à répéter les succès de l’an dernier.

Du côté de Ferrari, Carlos Sainz s’est assuré de permettre à l’écurie italienne de terminer au troisième rang du classement en terminant lui-même sur la troisième marche du podium de la course. Norris a pour sa part terminé 7e, tandis que Charles Leclerc, l’autre pilote Ferrari, a pris la 10 place.

C’est donc toute une première saison chez Ferrari pour Sainz, qui termine non seulement devant son coéquipier au classement des pilotes, mais surtout au 5e rang de celui-ci, derrière les deux pilotes de Mercedes et Red Bull.

Räikkönen doit abandonner à sa dernière course

Après presque 20 ans en Formule 1, Kimi Räikkönen disputait la dernière course de sa carrière. Les adieux de l’homme de glace ne se sont cependant pas déroulés comme espérés alors qu’un bris de freins a forcé le Finlandais à l’abandon à la mi-course. Cela n’a cependant pas empêché les partisans de le désigner comme pilote du jour pour une dernière fois.

Son coéquipier Antonio Giovinazzi, qui en était également à une dernière épreuve en F1 a également été contraint à l’abandon quelques tours plus tard. Le résultat a été le même pour George Russell, qui rejoindra Hamilton chez Mercedes l’an prochain.

C’est donc ce qui conclut cette saison 2021 de Formule 1. La table est plus que mise pour la saison 2022, qui verra des changements importants au niveau des alignements des écuries, mais surtout une toute nouvelle voiture. Celle-ci promet d’ailleurs un spectacle encore plus impressionnant.

Top 10 du Grand Prix d’Abu Dhabi
  1. Max Verstappen (Red Bull)
  2. Lewis Hamilton (Mercedes)
  3. Carlos Sainz (Ferrari)
  4. Yuki Tsunoda (AlphaTauri)
  5. Pierre Gasly (AlphaTauri)
  6. Valtteri Bottas (Mercedes)
  7. Lando Norris (McLaren)
  8. Fernando Alonso (Alpine)
  9. Esteban Ocon (Alpine)
  10. Charles Leclerc (Ferrari)

Classement final du Championnat des pilotes
  1. Max Verstappen (Red Bull) : 395,5 pts
  2. Lewis Hamilton (Mercedes) : 387,5 pts
  3. Valtteri Bottas (Mercedes) : 226 pts
  4. Sergio Pérez (Red Bull) : 190 pts
  5. Carlos Sainz (Ferrari) : 164,5 pts
  6. Lando Norris (McLaren) : 160 pts
  7. Charles Leclerc (Ferrari) : 159 pts
  8. Daniel Ricciardo (McLaren) : 115 pts
  9. Pierre Gasly (AlphaTauri) : 110 pts
  10. Fernando Alonso (Alpine) : 81 pts
  11. Esteban Ocon (Alpine) : 74 pts
  12. Sebastian Vettel (Aston Martin) : 43 pts
  13. Lance Stroll (Aston Martin) : 34 pts
  14. Yuki Tsunoda (AlphaTauri) : 32 pts
  15. George Russell (Williams) : 16 pts
  16. Kimi Räikkönen (Alfa Romeo) : 10 pts
  17. Nicholas Latifi (Williams) : 7 pts
  18. Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo) : 3 pts
  19. Mick Schumacher (Haas) : 0pt
  20. Robert Kubica (Alfa Romeo) : 0pt
  21. Nikita Mazepin (Haas) : 0pt

Classement final du Championnat des constructeurs
  1. Mercedes : 613,5 pts
  2. Red Bull : 585,5 pts
  3. Ferrari : 323,5 pts
  4. McLaren : 275 pts
  5. Alpine : 155 pts
  6. AlphaTauri : 142 pts
  7. Aston Martin : 77 pts
  8. Williams : 23 pts
  9. Alfa Romeo : 13 pts
  10. Haas : 0 pt

Yohan Carrière

Après un stage d'exploration à RDS en 2015, Yohan Carrière débute officiellement sa formation journalistique au cégep Marie-Victorin en 2017. Aujourd'hui étudiant en journalisme à l'UQAM, il compte à son actif plusieurs collaborations, notamment à la radio et en vidéo avec L'Avantage Terrain et à l'écrit avec le magazine L'apostrophe. Il a également contribué à la couverture des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo avec Radio-Canada. Toujours considéré par ses pairs comme un excellent communicateur, il vise aujourd'hui à mettre sa voix et sa plume au service des amateurs de sports. En tant qu'ex-joueur et entraîneur de hockey-cosom au sein du RSEQ, il garde un intérêt pour le sport-étudiant, mais se spécialise surtout dans le monde du hockey, du baseball, du tennis et de la Formule 1.

Laisser un commentaire