Beijing 2022 : cinq Québécois à surveiller

Les 24e Jeux olympiques d’hiver se dérouleront du 4 au 20 février 2022. Photo: Presidential Press and Information Office | WordPress

Le Québec est réputé pour avoir de bons athlètes lors des Jeux olympiques d’hiver. Voici une liste de cinq Québécois qui pourraient repartir de Beijing avec une médaille dans leurs valises.

Mikaël Kingsbury

Médaillé d’or à PyeongChang en 2018, Mikaël Kingsbury est l’athlète qui a les meilleures chances de ramener une médaille pour le Canada. Surnommé le roi des bosses, l’homme âgé de 29 ans a remporté les championnats du monde en 2019 et en 2021. La saison de 2020 a été annulée due à l’arrivée de la COVID-19.

Cependant, son rival japonais, Ikuma Horishima, pourrait jouer les trouble-fêtes. Vainqueur du Championnat du monde en 2017, il a devancé l’Agathois à Red Deer le 14 janvier 2022 avec un écart de deux points.

Laurie Blouin

Âgée de 24 ans, Laurie Blouin a remporté l’argent lors des derniers Jeux olympiques en slopestyle dans la catégorie : Surf des neiges. En 2021, la native de Stoneham-et-Tewkesbury est victorieuse des championnats du monde, mais cette fois-ci dans l’épreuve Big Air.

La Néo-Zélandaise, Zoi Sadowski-Synnott, est sa plus grande rivale. La femme âgée de seulement 20 ans s’est approprié les deux médailles d’or du Championnat du monde de slopestyle soit en 2019 et en 2021. Elle a également terminé au deuxième rang dans la catégorie Big Air l’année dernière et a remporté une médaille de bronze au Big Air aux précédents Jeux olympiques d’hiver.

Charles Hamelin

Rendu à ses cinquièmes et derniers Jeux olympiques, Charles Hamelin fera ses derniers tours de glace à Beijing et à Montréal où se tiendront les Championnats du monde de patinage de vitesse coute piste.

En 2018, après des Jeux olympiques décevant pour lui, il remporte les Championnats du monde qui ont eu lieu à l’aréna Maurice-Richard. Il décide de repousser sa retraite et d’être présent sur la glace pour les Jeux olympiques de Beijing. En 2021, lors des championnats du monde aux Pays-Bas, le quintuple médaillé olympique termine sur la première marche du podium lors de l’épreuve du 1 500 m.

Marie-Philip Poulin

Pour une quatrième fois consécutive, Marie-Philip Poulin sera présent à la prestigieuse compétition. La capitaine de la formation canadienne de hockey féminin voudra se venger de la défaite en finale lors de Jeux olympiques précédents où l’unifolié s’est incliné en tir de barrage face aux Américaines.

La Beaucevilloise âgée de 30 ans tentera de ramener une septième médaille olympique pour le hockey féminin. Elle possède trois des sept décorations. Les hockeyeuses canadiennes ont toujours été présentes sur le podium lors des six Jeux qu’elles ont effectués.

Laurent Dubreuil

Après une 18e place au 500 m et une 25e place au 1000 m lors des Jeux de Pyeongchang, la progression du Lévilien est fulgurante. Laurent Dubreuil s’est retrouvé sur la troisième marche du podium lors des Championnats du monde de distances individuelles en 2020. Il a terminé sa saison 2020 au troisième rang du classement général de la Coupe du monde au 500 m et au 1000 m.

Des Jeux sans spectateurs

Alors que les Jeux de Beijing approchent à grands pas, la COVID-19 est toujours présente, donc ce sera sans spectateurs que les meilleurs athlètes du monde devront s’affronter afin de couronner le meilleur d’entre eux.

Des médailles sont à prévoir pour d’autres Québécois. Par exemple, Kim Boutin et Maxence Parrot peuvent ramener une médaille à la maison comme ils ont fait l’édition précédente.

Maintenant, destination : Beijing.

Olivier Larose

Étudiant au baccalauréat en journalisme à l'UQAM et fan de sport depuis son jeune âge, Olivier a touché à tout. Celui-ci a commencé à faire du patinage artistique à l'âge de quatre ans. Il a appris la majorité des sports de façon autodidacte. Le Montréalais adore vulgariser les concepts difficiles à des personnes qui ne connaissent rien dans ce milieu. L'homme âgé de 20 ans a notamment écrit pour le journal Montréal Campus et le magazine L'apostrophe.

Laisser un commentaire