Charles Jourdain : « Je dois comprendre qu’il me faut un entourage professionnel »

Charles Jourdain se prépare pour son quatrième combat dans l’UFC. Crédit photo : Getty Images.

Le combattant d’arts martiaux mixtes Charles Jourdain (10-3) affrontera l’Australien Josh Culibao (8-1) lors de l’UFC Fight Night du 3 octobre prochain. Le Club-École s’est entretenu avec le natif de Beloeil dans sa préparation en vue de ce combat. Entrevue avec un besogneux.

Contacté entre deux entraînements, Charles « Air » Jourdain ne compte plus les allers-retours entre Beloeil et Laval, où se trouve le Sherbatov MMA, son gymnase depuis déjà quelques années : « Je m’en fous. C’est secondaire. Ce n’est pas faire de la route qui va m’empêcher d’être le meilleur Charles que je peux devenir. »

Défaite crève-coeur

Étoile montante des arts martiaux mixtes canadiens, l’athlète de 24 ans a affronté un adversaire expérimenté en Andre Fili en juin dernier. L’Américain en était à son 15e combat dans l’UFC alors que le Belœillois montait dans l’octogone pour la troisième fois seulement. Le combat fut âprement disputé, mais les amenées au sol ont favorisé Fili dans une décision partagée des juges.

Air est bien conscient de ses points faibles et compte bien y remédier dans sa préparation pour son prochain combat : « Tous mes partenaires d’entraînement veulent m’amener au sol. C’est l’enfer. Les gars sont tout le temps dans mes jambes. Quand on commence à faire du jujitsu, les gars commencent avec mes deux jambes. On prépare les pires scénarios pour que je ne perde plus à cause des amenées au sol. »

Pas question de se dénaturer pour Charles Jourdain. Malgré cette nouvelle vigilance et une certaine prudence au niveau des amenées au sol, le combattant veut garder son style agressif et fonceur qui le caractérise si bien.

Je dois changer, mais je dois rester le Charles flamboyant qui aime le risque. Si je commence à me dire que j’ai peur des amenées au sol, je vais oublier la personne qui m’a amené dans l’UFC.

Charles Jourdain sur sa préparation et son camp d’entraînement.
Nouvelle façon de travailler

Le dernier combat de Charles Jourdain lui aura permis de changer sa philosophie de préparation et d’entraînement. Alors qu’il était plutôt de nature à travailler seul, il a appris à s’entourer et à faire confiance à des gens de qualité afin d’optimiser son camp d’entraînement pour son prochain affrontement.

Que ce soit au niveau des partenaires ou de la documentation des entraînements, tout a été amélioré et est maintenant beaucoup mieux calculé : « J’étais le maître de mon navire, sans équipage, décrit-il. Quand on est un athlète professionnel, il faut un entourage professionnel. J’ai négligé cet aspect-là. Je faisais tout moi-même. J’ai appris à faire confiance à d’autres gens. »

Charles Jourdain s’est vu attribuer le bonus du combat de la soirée contre Doo Ho Choi en décembre dernier. Crédit photo : Jeff Bottari/Zuffa.
Deux gros potentiels

Josh Culibao en est à son deuxième combat à l’Ultimate Fighting Championship. Fort de huit victoires en autant de combats, son entrée dans la plus grande organisation d’arts martiaux mixtes s’est faite assez discrètement, avec une défaite par K.O. technique contre Jalin Turner en février dernier. L’Australien de 26 ans tentera assurément de se relancer et aller chercher sa première victoire chez l’UFC contre Charles Jourdain.

Si t’es à l’UFC, tu mérites ta place. Personne ne peut tricher pour se rendre là.

Charles Jourdain ne prend pas son adversaire à la légère.

Jourdain a visionné le dernier combat de son adversaire et en tire quelques conclusions : « La différence entre lui et moi, explique l’ancien champion TKO des poids plumes et légers, c’est la résilience. Il a abandonné rapidement lors de son premier combat dans l’UFC. Il a accepté la défaite avant qu’elle arrive. De plus, c’est la première fois où j’affronte quelqu’un et c’est moi qui ai le plus d’expérience dans l’UFC. C’est différent, mais je dois m’adapter à toutes les circonstances. »

« Une carrière, ça se voit sur le long terme »

« Air » Jourdain, qui vient de signer un contrat de quatre combats avec l’UFC, est arrivé à Abu Dhabi il y a déjà quelques jours pour s’acclimater et se conformer aux mesures sanitaires imposées par l’organisation. Le combattant est optimiste pour son prochain affrontement, mais il prône la patience quant à son avenir : « Je n’ai jamais été surclassé dans un combat. Je dois m’assurer que mon timing est à point. Les combattants du top 15 sont forts, ils sont résilients, mais ils sont surtout intelligents. Ils vont me faire payer mes lacunes si je ne mets pas de l’emphase dessus. »

Avant, j’étais pressé [de combattre]. Je dois faire attention au niveau de mes lacunes parce que les gars de l’élite vont essayer de me battre en fonction de celles-ci.

Charles Jourdain sur ses ambitions de grimper dans le top 15 de l’UFC.

Charles Jourdain combattra lors de l’UFC Fight Night : Holm vs Aldana. L’événement sera télédiffusé sur RDS à partir de 20h00 et mettra en vedette les numéros 2 et 6 de la catégorie féminine des poids bantam, Holly Holm et Irene Aldana. L’ancien prétendant au titre des poids mi-moyens, Carlos Condit, sera également de la partie.

Étienne Bouthillier

Étudiant en journalisme à l'UQAM, Étienne Bouthillier tombe amoureux du soccer lors de la Coupe du Monde 2014. Ses premiers pas dans le monde des médias remontent à 2016, où il écrit des articles pour le Kan Football Club pendant deux ans. En 2018, il se lance dans le monde du podcast avec « Les Trois Lions », un balado sur le foot anglais. Il anime aujourd'hui l'émission hebdomadaire du Kan Football Club sur CHOQ.ca. Il est aussi impliqué dans les activités du Royal de Montréal, l'équipe professionnelle d'ultimate frisbee de la métropole. Ses champs d'expertise sont le soccer, l'ultimate frisbee et les arts martiaux mixtes.

Laisser un commentaire