Daniel Ricciardo triomphe à Monza

Daniel Ricciardo a offert une première victoire à l’écurie McLaren depuis 2012. Photo: Nico Baum | Unsplash

Daniel Ricciardo et Lando Norris sont montés sur les deux premières marches du podium du Grand Prix d’Italie pour ainsi offrir un premier doublé depuis 2010 à l’écurie McLaren.

Il s’agit d’une première victoire en F1 depuis le Grand Prix de Monaco en 2018 pour Ricciardo, qui a connu une première moitié de saison décevante en 2021.

L’Australien, qui partait de la 2e place, a connu un excellent départ et s’est emparé de la position de tête dès le premier virage. Il s’est alors retrouvé en première position d’un Grand Prix pour la première fois depuis Abu Dhabi en 2018. Derrière lui, Max Verstappen tentait par tous les moyens de le dépasser, mais un arrêt aux puits laborieux de Red Bull a mis fin aux espoirs du Néerlandais.

Ricciardo a ainsi été en mesure de se sauver avec la victoire, devant son coéquipier Lando Norris. Celui-ci récolte un quatrième podium cette saison et s’approche à neuf points de la 3e place du Championnat des pilotes.

Valtteri Bottas a pour sa part terminé 3e de la course en vertu d’une pénalité de cinq secondes imposée à Sergio Pérez, qui avait rallié l’arrivée avant lui. Même s’il avait remporté la course sprint samedi, ce qui devait lui donner la position de tête pour le Grand Prix, Bottas s’est élancé depuis la dernière place après avoir été pénalisé pour avoir utilisé un nouveau moteur.

Hamilton et Verstappen s’éliminent de la course

Un nouvel incident est venu envenimer la course au titre entre Lewis Hamilton et Max Verstappen. Au 26e tour de la course, les deux pilotes sont entrés en collision alors qu’Hamilton sortait des puits. La voiture de Verstappen est embarquée sur celle d’Hamilton, causant des dommages terminaux aux deux monoplaces.

Cette collision a ouvert la porte aux autres pilotes, notamment Norris, qui était au cœur d’une bataille pour la 2e place avec Hamilton avant l’arrêt aux puits de celui-ci. Bottas et Pérez ont de leur côté bien répondu en récoltant des points importants pour leurs écuries, qui étaient privées de leurs meilleurs éléments.

Sainz et Leclerc peuvent être satisfaits

Le moteur de Ferrari n’étant pas aussi performant que celui de Mercedes sur un circuit comme celui de Monza, Charles Leclerc et Carlos Sainz allaient devoir tout donner pour obtenir des résultats satisfaisants devant les nombreux partisans de l’écurie italienne. Les deux pilotes n’ont pas déçu et ont terminé au 4e et 6e rang du Grand Prix. Leclerc, qui avait remporté la course en 2019, a même livré une bataille à Bottas pour une place sur le podium après la collision entre Verstappen et Hamilton, mais n’a finalement pas été capable de suivre le rythme imposé par le Finlandais.

Après trois semaines consécutives avec une course au programme, la Formule 1 prend une courte pause et sera de retour les 24, 25 et 26 septembre pour le Grand Prix de Russie.

Top 10 du Grand Prix d’Italie
  1. Daniel Ricciardo (McLaren)
  2. Lando Norris (McLaren)
  3. Valtteri Bottas (Mercedes)
  4. Charles Leclerc (Ferrari)
  5. Sergio Pérez (Red Bull)
  6. Carlos Sainz (Ferrari)
  7. Lance Stroll (Aston Martin)
  8. Fernando Alonso (Alpine)
  9. George Russell (Williams)
  10. Esteban Ocon (Alpine)
Classement du Championnat des pilotes après 14 courses:
  1. Max Verstappen (Red Bull) – 226,5pts
  2. Lewis Hamilton (Mercedes) – 221,5pts
  3. Valtteri Bottas (Mercedes) – 141pts
  4. Lando Norris (McLaren) – 132pts
  5. Sergio Pérez (Red Bull) – 118pts
  6. Charles Leclerc (Ferrari) – 104pts
  7. Carlos Sainz (Ferrari) – 97,5pts
  8. Daniel Ricciardo (McLaren) – 83pts
  9. Pierre Gasly (AlphaTauri) – 66pts
  10. Fernando Alonso (Alpine) – 50pts
  11. Esteban Ocon (Alpine) – 45pts
  12. Sebastian Vettel (Aston Martin) – 35pts
  13. Lance Stroll (Aston Martin) – 24pts
  14. Yuki Tsunoda (AlphaTauri) – 18pts
  15. George Russell (Williams) – 15pts
  16. Nicholas Latifi (Williams) – 7pts
  17. Kimi Räikkönen (Alfa Romeo) – 2pts
  18. Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo) – 1pt
Classement du Championnat des constructeurs après 14 courses:
  1. Mercedes – 362,5pts
  2. Red Bull – 344,5pts
  3. McLaren – 215pts
  4. Ferrari – 201,5pts
  5. Alpine – 95pts
  6. AlphaTauri – 84pts
  7. Aston Martin – 59pts
  8. Williams – 22pts
  9. Alfa Romeo – 3pts
  10. Haas – 0pt

Yohan Carrière

Après un stage d'exploration à RDS en 2015, Yohan Carrière débute officiellement sa formation journalistique au cégep Marie-Victorin en 2017. Aujourd'hui étudiant en journalisme à l'UQAM, il compte à son actif plusieurs collaborations, notamment à la radio et en vidéo avec L'Avantage Terrain et à l'écrit avec le magazine L'apostrophe. Toujours considéré par ses pairs comme un excellent communicateur, il vise aujourd'hui à mettre sa voix et sa plume au service des amateurs de sports. En tant qu'ex-joueur et entraîneur de hockey-cosom au sein du RSEQ, il garde un intérêt pour le sport-étudiant, mais se spécialise surtout dans le monde du hockey, du baseball, du tennis et de la Formule 1.

Laisser un commentaire