Manchester United : révision sommaire d’un excellent début de saison

Les joueurs de Manchester United connaissent une excellente saison en championnat anglais. Photo : Getty Images

À l’aube de la mi-campagne en Premier League, un meneur inattendu trône en tête. En effet, Manchester United, que peu de gens attendaient là après 17 rencontres, se trouve maintenant en pôle position. Une équipe qui cherche encore quelque peu ses repères, mais où semblent se dessiner des automatismes qui devraient se maintenir tout au long de la saison.

Malgré un début de saison mitigé, les hommes d’Ole Gunnar Solskjær sont sur une énorme séquence en championnat anglais. Les dix parties sans défaite ont fait passer les Red Devils de la 14e à la première position du championnat. Harry Maguire va mieux. Bruno Fernandes et Marcus Rashford, titulaires indiscutables, délivrent. Et des compétitions saines donnent un regain d’énergie à Luke Shaw et David de Gea. En date d’aujourd’hui, tout va pour le mieux.

XI type

Même si le schéma tactique n’est pas parfaitement défini du côté d’Ole Gunnar Solskjær, il a y a une réelle tendance quant à l’utilisation des cadres de l’effectif. Le sélectionneur norvégien a plusieurs options à sa disposition et quelques éléments polyvalents. Le plan de jeu semble en mouvance d’une rencontre à l’autre. Cependant, onze joueurs voient plus de temps de jeu que d’autres.

Le XI type et les substituts de Manchester United en fonction du temps de jeu. En raison de la pandémie, le banc de la Premier League est de neuf joueurs au lieu de sept cette saison.

Du lot, de Gea, Maguire, Wan-Bissaka, Fernandes et Rashford ont joué quasiment toutes les minutes de leur équipe. Les autres titulaires ont vu au minimum 60% du temps de jeu de Manchester United. Le banc, assez bien proportionné en matière de position, a joué de 15% à 42% des minutes. Ce sont des joueurs de profondeur, au rôle tout de même important pour l’effectif.

La faute de Bruno

Il est impossible de passer sous silence l’impact de Bruno Fernandes depuis son arrivée du côté rouge de Manchester. Depuis février 2020, le Portugais a enregistré pas moins de 19 buts et 14 passes décisives en 31 rencontres. Cette saison, le milieu offensif a récolté 11 réalisations et sept assistances, un sommet chez l’équipe. À lui seul, il est directement impliqué dans 51% des buts de son équipe.

JoueurButsPasses décisivesPourcentage d’implication
Bruno Fernandes11753%
Marcus Rashford7741%
Anthony Martial2418%
Edinson Cavani3215%
Paul Pogba219%
Scott McTominay219%
Aaron Wan-Bissaka116%
Victor Lindelöf116%
Juan Mata26%
Harry Maguire13%
Luke Shaw13%
Mason Greenwood13%
Alex Telles13%
Daniel James13%
Donny van de Beek13%
Implication offensive des joueurs de Manchester United depuis le début de la saison

Le duo Fernandes-Rashford est tout feu tout flamme depuis le début de la présente campagne. Malgré un temps de jeu moins important, dû à son arrivée tardive, Edinson Cavani a un impact offensif très important avec Manchester United. Cependant, l’équipe semble se fier à un très petit nombre de joueurs pour son animation offensive. En cas de blessure, la situation pourrait se compliquer.

Survol rapide

La présente saison complètement folle du championnat anglais voit des prétendants inattendus au titre se pointer le nez. Rien n’indique que Manchester United sera encore un candidat sérieux à la conquête de la EPL à la mi-février. Si c’est le cas, il y aura des analyses beaucoup plus pointues à faire sur le parcours surprenant des hommes d’Ole Gunnar Solskjær.

Ce survol est très sommaire. Il permet cependant de voir l’impact majeur de certains éléments de l’effectif. Avec une compétition européenne moins relevée que ses adversaires directs, Manchester United peut concrètement aspirer à se maintenir au sommet du championnat anglais. Avec le calendrier condensé, la tâche du staff technique est désormais de jongler avec la profondeur pour éviter les blessures. Après ça, les Red Devils peuvent rêver aux belles années sous Ferguson.

Étienne Bouthillier

Étudiant en journalisme à l'UQAM, Étienne Bouthillier tombe amoureux du soccer lors de la Coupe du Monde 2014. Ses premiers pas dans le monde des médias remontent à 2016, où il écrit des articles pour le Kan Football Club pendant deux ans. En 2018, il se lance dans le monde du podcast avec « Les Trois Lions », un balado sur le foot anglais. Il a animé l'émission hebdomadaire du Kan Football Club sur CHOQ.ca. Il est aussi impliqué dans les activités du Royal de Montréal, l'équipe professionnelle d'ultimate frisbee de la métropole. Ses champs d'expertise sont le soccer, l'ultimate frisbee, les arts martiaux mixtes et le sport sécuritaire.

Laisser un commentaire