Les frasques de Gareth Bale au Real Madrid

Gareth Bale, pique un petit somme durant le match Real Madrid vs Deportivo Alavés. Crédit Photo : Fernando Palomo / Twitter.

Le Real Madrid a remporté son huitième match de suite dans La Liga, 2-0 aux dépens du Deportivo Alavés, vendredi 10 juillet, mais plus que cette victoire, c’est son attaquant Gareth Bale qui fait couler beaucoup d’encre et de salive chez les Ibères, alors même qu’il n’a pas joué une minute de cette rencontre en raison de son attitude désinvolte.   

Assis dans la tribune du Santiago-Bernabeu à l’occasion de la 35e journée de la Liga, Gareth Bale a affiché une attitude qui traduit son état d’esprit. L’attaquant de La Casa Blanca a mis son masque de protection sur ses yeux comme s’il voulait s’offrir un petit somme digne d’un passager d’un vol long-courrier. Une nouvelle frasque qui alimente la twittosphère et remet en avant le lendemain du Gallois chez les Merengues.

Un temps de jeu de plus en plus famélique

Elle semble bien loin l’époque de la BBC (Benzema-Bale-Cristiano) durant laquelle Gareth Bale était l’une des solutions offensives presqu’indiscutables du Real Madrid. En dépit du fait que Zinedine Zidane souligne souvent son importance dans l’effectif, ses prestations en demi-teintes traduisent sa rétrogradation dans la hiérarchie au poste d’attaquant du club. Et, depuis le retour du confinement, il n’est clairement pas le choix prioritaire de l’entraineur. Sur les huit matchs joués en championnat, il n’a disputé que 2 minutes 29 face à Eibar et une titularisation contre Majorque (remplacé par Isco à la 71e minute de jeu).

SaisonsNombres de matchs jouésNombre de buts marqués
2013-20143820
2014-20154115
2015-20163119
2016-2017279
2018-20183319
2018-20193611
2019-2020192
Tableau récapitulatif des statistiques par saison (matchs / buts) de Gareth Bale au Real Madrid.

Cet écart de conduite vient s’ajouter à celui du drapeau après la qualification du Pays de Galles pour l’Euro 2020. La recrue la plus chère du Real Madrid (101 millions d’euros, hors bonus) avant l’arrivée du Belge Hazard avait alors dévoilé un drapeau de son pays sur lequel son amour pour le golf venait avant le club espagnol. Une claque à la figure qui a accentué le désamour entre lui et les supporters madrilènes.

Gareth Bale et ses coéquipiers de la sélection galloise avec le drapeau indiquant ses priorités. Crédit Photo: Oh My Goal.
Va-t-il encore faire partie du club la saison prochaine?

C’est la question à plus de 14 millions € ! Sous contrat jusqu’en 2022, Gareth Bale a le plus gros salaire du Real Madrid avec 14,5 millions d’euros nets l’année (à l’instar d’Eden Hazard) loin devant Sergio Ramos (12 millions €) Karim Benzema (8,7 M€) ou encore le Ballon d’or 2018, Luka Modric (10,5 millions d’euros). Depuis ses frasques, la question sur sa prochaine destination est l’une des plus récurrentes. L’ex-joueur de Tottenham (2008-2013) n’a plus la côte sur le marché des transferts. De plus, son salaire est un réel handicap pour tout club qui le désirerait. Et le Gallois ne compte pas réduire ses émoluments jusqu’au terme de son contrat. Les seuls marchés qui puissent lui accorder pareil salaire au regard de ses prestations sont la Chine ou les États du Golfe. Mais là encore, il faudrait qu’il veuille consentir à un exil doré.            

Benoît Dosseh

Benoît Dosseh a une passion pour le sport. Il s’est essayé au basketball, au volleyball, à l’athlétisme et au soccer de quartiers (Côte d’Ivoire et Togo), notamment. Après un passage au Collège de Rosemont en Arts, lettres et communication, option médias, il poursuit sa formation en journalisme à l’UQAM. Il a collaboré avec différents médias dont le magazine estudiantin L’Apostrophe.

Laisser un commentaire